Comment gérez-vous les tensions dans le couple ?

tensions dans couple
Dans une relation heureuse, on évite les tensions, les mesquineries et les critiques rabaissantes. Je tiens d’abord à préciser que ce n’est pas parce que vous vous disputez souvent que votre couple est forcément en danger.

Les bonnes et mauvaises disputes

Il faut avant tout savoir que lorsque vous êtes en profond désaccord, vous n’êtes pas obligés de vous accuser et de vous insulter. Si avant aujourd’hui, vous n’êtes jamais encore entré en conflit avec votre partenaire, cela vous a certainement permis de voir son autre face. Dans une simple relation amoureuse, certaines couples parviennent à éviter les mésententes, les désaccords et les tons qui montent. Dans le mariage, les conflits conjugaux sont par ailleurs considérés comme inévitables. Mais parmi les principaux sujets de disputes à éviter, on retrouve entres autres la belle-famille et les ex. En général pour le reste, vous vous énervez, vous criez un bon coup entre vous mais vous finirez toujours par vous réconcilier en discutant et en résolvant vos problèmes ensemble. Pour ne pas envenimer une querelle, il est d’ailleurs nécessaire d’apprendre à se disputer intelligemment. Une bonne dispute doit tout d’abord être constructive. Vous n’avez pas besoin de vous juger, de vous chamailler devant les autres ou encore de vous faire des reproches et il est notamment déconseillé de sortir les vieux dossiers du placard à chaque nouvelle dispute.

La nécessité des disputes au sein d’un couple

Comme on l’a vu plus haut, les disputes ne doivent pas être prises pour un synonyme de rupture. Même les couples mariés et heureux se disputent mais en amour, cela doit cependant leur permettre d’avancer. La non dispute est souvent le signe d’un déséquilibre pour un couple. S’il n’y a jamais de chamaillerie, il se peut que ce soit toujours la même personne qui cède à l’autre. Ainsi, il faut reconnaître qu’il n’y a pas que des côtés négatifs aux conflits. Dites-vous que tout couple traverse des crises possibles à gérer et qu’on en ressort toujours grandi. Si vous tenez toujours à vivre ensemble, vous devrez alors accepter les disputes car elles sont utiles. Celles-ci vous donnent par exemple la possibilité d’exprimer vos sentiments négatifs, de sortir des choses que vous n’avez pas osé dire avant. Le conflit est en effet une bonne occasion de remettre en question vos attitudes et pratiques. Grâce au conflit, vous apprendrez alors mieux de vos échecs. Des querelles entre époux permettent en effet à chacun d’eux de décider de changer. Il n’est pas étonnant qu’après une dispute, ils essayent souvent de sceller leur couple avec un partage de loisirs, de bons souvenirs, des éclats de rire, etc. Bref, notez que les disputes de couple sont bénéfiques, uniquement si vous savez bien les mener. En essayant de résoudre les problèmes, il est capital de refuser qu’il y est un coupable ou un perdant.

Apprenez à gérer les conflits

Pour éviter qu’un simple désaccord ne tourne au drame, vous devez trouver tous les deux un terrain d’entente et accepter l’opinion de chacun. Il faut se rappeler que la plupart des conflits qui ne s’arrangent pas sont dus à une absence de dialogue dans le couple. Il est alors important que vous apprenez à vous écouter sans vous braquer. Au moment de vous exprimer, il faut faire attention à ce que les mots ne dépassent pas la pensée. Pour limiter les dégâts, il est toujours préférable de ne pas crier et faire des injures. Le but est de faire en sorte que la dispute soit constructive. Le plus important est que vous puissiez vous expliquer calmement et trouver des solutions à deux. Chacun doit comprendre que les conflits de couple ne doivent pas être un prétexte pour cesser une relation. Il est inutile d’émettre des messages désobligeants par rapport à votre partenaire, de le blâmer, de le dévaloriser ou encore de l’humilier. Pour y parvenir plus facilement, exprimez ce que vous ressentez uniquement à la première personne. Ainsi, vous risquerez moins de projeter vos frustrations sur la personne que vous aimez. D’une autre part, si vous faites partie des personnes qui sont fans de la politique de l’autruche, sachez que c’est l’une des plus mauvaises méthodes utilisées pour régler les conflits de couple. Au lieu de les résoudre, elle ne fait que déplacer les problèmes dans le temps. Il convient alors de faire face à la réalité et d’ouvrir les yeux sur leurs conséquences.

Posez-vous des limites

Pour que votre couple ne commette l’irréparable lors d’une quelconque dispute, il vaut mieux que vous vous mettez d’accord sur des limites à ne pas dépasser. Il faut que vous soyez conscient que lorsque la violence verbale exprime du mépris, elle peut faire très mal. L’humiliation peut en effet conduire à l’irréversible. Dites-vous que le plus important est de ne pas se quereller pour des futilités. Lorsqu’une dispute éclate, sachez que les mots blessants et accusations tels que tu m’énerves, tu es borné ou tu n’es jamais content sont à bannir. Au lieu de reporter la faute sur l’autre, il est plus sage de parler de soi et de ses sentiments en s’exprimant ainsi : J’ai besoin de me calmer, je sens la colère m’envahir ou encore je suis trop énervé pour continuer la discussion. En outre, il est tout aussi important que chacun comprenne qu’il est toujours mieux et plus facile de régler un problème à la fois. Parfois, on a tendance à tout mettre sur table dès qu’on en a l’occasion.

Les thérapies de couple

Si on dit que les disputes sont saines et bonnes pour le couple, celles qui arrivent tout le temps et de façon abusive peuvent en revanche vous éloigner l’un de l’autre. Lorsqu’elles dégénèrent, il est alors parfois utile de bénéficier des conseils avisés d’un professionnel pour ne pas en arriver là. La pratique de la psychothérapie de couple a permis de découvrir que la parmi les principales causes des crises conjugales, on trouve la carence au niveau de la sexualité et le manque de communication. Durant leur vie de couple, les personnes mariées auront besoin de faire appel à un thérapeute de couple si elles arrivent à un stade où la communication ne passe plus entre eux. Elles devront par ailleurs passer par une thérapie familiale pour mieux gérer les conflits qui persistent dans les relations familiales. D’autre part, une psychanalyse ou une psychothérapie leur serait d’une grande aide pour les aider à mieux gérer les conflits dans le cadre professionnel. En entrant en contact avec un psychologue et thérapeute conjugal, vous pourrez en savoir plus sur les règles de bonne dispute, l’art de bien se disputer. Celui-ci peut vous montrer comment amorcer une discussion en douceur et la positiver. En faisant appel à un conseiller conjugal, vous pouvez discuter avec lui de vos petits tracas de couple. Il vous rappellera combien les conflits peuvent dynamiser les couples, leur permettent d’aboutir à des compris et d’avancer ensemble. Après quelques temps, vous comprendrez combien les disputes peuvent être le baromètre de bonne santé d’un couple, que les querelles de temps en temps ont un effet stimulant et n’ont rien d’inquiétant.

You may also like...